Les critères instaurés par les responsables des prisons leur ont été bénéfiques. Au total, 146 prisonniers ont été libérés pour bonne conduite, hier lundi 12 mars.

Les 146 prisonniers, qui devaient être relâchés durant le mois, ont pu célébrer les festivités du 50e anniversaire de l’Indépendance chez eux, auprès de leurs proches. Vinod Appadoo, le commissaire des prisons, nous explique :

Ils ont été suivis sur un an. Et grâce à mon intervention auprès de la Commission du pourvoi en grâce, ils sont aujourd’hui en liberté.

Vinod Appadoo

Et d'ajouter que ces prisonniers libérés ont respecté les épreuves lors de leur passage en cellule.

Ils n’ont pas agressé verbalement ou physiquement les officiers. Ils n’ont pas été surpris en possession d’article prohibé, notamment d’un portable, de la drogue ou encore d’un chargeur. Et ils n’ont pas de cas rapportés à la police lors de leur emprisonnement.

Il précise que ces 146 prisonniers serviront d’exemples aux autres.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations