C'est le message que Ameenah Gurib-Fakim a fait parvenir à une radio privée, ce jeudi 8 mars.
Ameenah Gurib-Fakim

Cela qu’après que le Conseil des ministres a donné son aval pour que les procédures légales soient enclenchées afin de destituer la présidente de la République. Voici ce que la locataire de la State House a déclaré :

Je ne démissionnerai pas. Laissons-les instituer leur tribunal. Je verrai par la suite si je suis coupable.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations