Il n’aurait pas supporté le fait qu’elle ne réponde pas à ses appels. C’est la raison pour laquelle ce jeune homme aurait tabassé et tenté de séquestrer une étudiante de 17 ans à deux reprises.
La présumée victime.

Le suspect, un habitant de Pont-Praslin, a été arrêté par la police de Brisée-Verdière, hier mercredi 7 mars. Quant à l’ado, elle a été conduite à l’hôpital de Flacq, où elle a reçu les premiers soins. Avant d’être transférée à l’hôpital ENT, ayant reçu de sérieux coups à l’oreille.

Samedi, 3 mars. Le jeune homme aurait suivi la présumée victime à Flacq. Il l’aurait poussée dans sa voiture qu’il aurait verrouillée. Le suspect aurait ensuite essayé de l’étrangler tout en lui donnant des coups au visage. La jeune fille aurait lutté de toutes ses forces et avait les oreilles en sang.

L’homme l’aurait ensuite déposée à quelques mètres de son domicile. Après qu’elle a raconté sa mésaventure à ses parents, une première plainte a été faite à la police de Flacq, dimanche.

Le jeune homme aurait récidivé hier, après les heures de classe. Alors que la victime attendait à l’arrêt d’autobus de Mare-d’Australia, le suspect, qui était dans une voiture, l’aurait approchée pour lui demander de monter à bord du véhicule. Comme l'adolescente a refusé d’obtempérer, il lui aurait alors tiré par le bras. Mais elle a réussi à prendre la fuite et s’est réfugiée chez sa grand-mère, avant d’appeler son père. Celui-ci est venu la récupérer et a fait une seconde déposition au poste de police de Brisée-Verdière.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations