Le mystère des culottes qui disparaissent est enfin résolu. Un individu a été interpellé à Camp-Ithier, dimanche 17 juin, accusé d’avoir dérobé à maintes reprises des sous-vêtements chez sa voisine. Son petit manège durait depuis près d’un an.

C’est à partir d’octobre 2017 que les petites culottes d’une habitante de Camp-Ithier ont commencé à disparaître régulièrement et de manière totalement inexplicable. Les sous-vêtements étaient en train de sécher accrochés à un fil dans le jardin.

À situation exceptionnelle, solution radicale. Le couple a installé un système de vidéosurveillance pour tâcher de résoudre le mystère. Initiative payante. Quelque temps plus tard, la bande de la caméra a apporté la réponse tant attendue.

L’enregistrement montrait un homme passant par dessus un mur, pendant la nuit, pour pouvoir ensuite, à loisir, voler les dessous convoités et s’en aller tranquillement après. Ni vu, ni connu. A noter que pour réaliser son forfait, l’homme était entièrement nu.

En possession de la bande-vidéo, les policiers ont finalement identifié un individu de 48 ans qui n’est autre que le voisin de la victime. Les dessous ont d’ailleurs été retrouvés, planqués dans un box. Le fétichiste présumé devra répondre de ses actes devant la justice cette semaine.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts