Il y a 24 ans, le médecin lui a annoncé que l’enfant qu’elle portait ne serait pas comme les autres.
Moment rare entre mère et fille où Cheryl accepte de se prendre en photo.

Cheryl souffre en effet de plusieurs handicaps tels le retard mental ou encore une lenteur au niveau des mouvements. Cependant, sa mère, Corine Papain, 50 ans, nous confie :

Je n’ai pas été choquée. Au contraire, j’étais contente de l’avoir.

Le quotidien de cette mère célibataire est loin d’être tout rose. Rien que pour manger, par exemple, des précautions sont de mise. Quand elle prépare des spaghettis ou des nouilles, Corine Papain les coupe en petits morceaux car sa fille ne peut pas mâcher sa nourriture. Cette mère courage n’a toutefois jamais baissé les bras.

Ce ne sont pas ces petites tracasseries qui lui pourrissent la vie. Ce qui l’agace plutôt, c’est le regard des autres sur sa fille. Ou encore les moqueries. Surtout lorsqu’elles viennent des proches.

Son bonheur, elle le trouve tout simplement à prendre soin de sa fille. Et cela fait 24 ans que cela dure.

Elle reste toujours un bébé et je peux lui faire des câlins, lui donner tout mon amour et elle me le rend en retour.

Lorsqu’on lui demande comment elle voit sa vie, elle n’a qu’une réponse :

Je ne regrette pas mes choix.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations