Motichand Seebah, le secrétaire de la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, a adressé une lettre au commissaire de police pour demander une enquête sur deux articles de presse.

L'affaire a été transmise au Central Criminal Investigation Department, mardi 27 février.

Selon l’auteur de la lettre, il est faux de dire que la présidente de la République a été payée pour son allocution lors de l’African business and social responsibility forum.

Cette lettre fait suite à un article paru dans Weekly de la semaine dernière et dans un autre hebdomadaire évoquant la participation d’Ameenah Gurib-Fakim à ce séminaire organisé par Analysis Co Ltd. L’article soutenait qu’on lui aurait payé Rs 10 000 à cet effet.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations