L’ADSU est en passe de démanteler un réseau de drogue.

Un agent de 27 ans d’une compagnie de courrier express, arrêté alors qu’il participait à une opération de livraison contrôlée à Ébène la semaine dernière, en serait un des maillons importants. Dans le sillage de cette enquête, un autre suspect a été appréhendé, hier jeudi 8 mars.

Après que des éléments de la Customs Anti Narcotics Section ont décelé la présence de drogue dans un colis, suivant la réception à une compagnie de courrier express à l’aéroport de Plaisance, une opération de livraison contrôlée a été mise en place, le mardi 27 février.

La livraison du colis avait été effectuée le même jour, aux alentours de 14 heures, dans la région d’Ébène. L’agent de la compagnie de courrier express, un habitant de Floréal, a servi de conducteur, ayant déclaré avoir déjà délivré des courriers et autres colis au même récipiendaire à l’adresse indiquée. Mais arrivé à destination, l'homme a commencé à montrer des signes d’énervement.

Il a essayé de mettre les enquêteurs sur de fausses pistes, en les dirigeant à de mauvais endroits. Et utilisait son portable pour envoyer des messages. Les limiers ont alors compris qu’il y avait quelque chose de louche et que le jeune homme serait impliqué dans cette affaire.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations