Une Aurore Perraud méconnaissable mendiant en face de la Cathédrale Saint-Louis, à Port-Louis.
Aurore Perraud

La députée du PMSD participait, ce jeudi 8 mars, à une expérience sociale à l'initiative de l'organisation Passerelle, engagée dans le combat pour les femmes SDF. Ce, dans le cadre de la journée mondiale de la femme célébrée ce jeudi. Aurore Perraud nous confie :

Ce qui me choque, c'est l'indifférence dans le regard de certaines personnes. Mais il y a aussi l'embarras. Une vielle femme m'a offert un gâteau qu'elle vendait. Un étudiant m'a donné quelques roupies. Mais les employés de bureaux, les avocats, c'était l'indifférence.

Et d'ajouter :

C'était une expérience enrichissante pour moi. Cela démontre en quelques sortes le manque d'humanité chez certaines personnes.

La candidate battue aux dernières élections partielles de Belle-Rose/Quatre-Bornes, Tania Diolle, a également participé à cette expérience.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations