Pendant que l’élu de la circonscription n° 7 (Piton/Rivière-du-Rempart), Ravi Rutnah, déplore avoir été traité d’“aboyeur de service”, voilà un autre politicien dont le discours a été qualifié d’“aboiement de chien.”
Donald Trump

Mais cela ne se passe pas à Maurice. Et, nos politiciens locaux ne sont pas impliqués. Dans ce cas précis, il s’agit... du président des Etats-Unis, Donald Trump, dont le discours à l’ONU, mardi 19 septembre, a été qualifié de sound of a barking dog.

À son arrivée à New York pour les réunions de l'ONU, le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Yong-ho a été assailli de questions par les journalistes, auxquels il a répondu par une maxime:

Il y a un proverbe qui dit que la marche continue même quand le chien aboie. S'ils croient nous choquer avec le son de l'aboiement d'un chien, c'est clairement qu'ils rêvent comme un chien.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations