Le DPP, Me Satyajit Boolell, prend la relève dans l'affaire Soodhun après que la police a référé le dossier à son bureau pour d'éventuelles poursuites, ou pas.
Satyajit Boolell et Showkutally Soodhun.

Désormais, le vice-Premier ministre reste suspendu à la décision du DPP.

L'opinion publique attend impatiemment que le DPP fasse connaître sa décision dans un délai raisonnable pour que l'affaire ne traîne pas.

C'est aussi dans l'intérêt du no 4 du gouvernement: une décision dans ce sens enlèverait tout doute d'une justice à deux vitesses ou d'obstruction à la justice, des esprits des Mauriciens.

Sur les conseils de son avocat, Me Raouf Gulbul, Showkutally Soodhun s'était rendu de son propre gré aux Casernes centrales où il a été interrogé pendant plus de trois heures, lundi dernier, par les limiers du CCID.

Il a dû s'expliquer sur ses propos déroutants à l'encontre de Xavier Duval lors d'une célébration de la fête Eid, à Flacq.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations