Une femme de 42 ans a porté plainte au poste de police de Rose-Belle, mardi 9 janvier.
La victime.

La quadragénaire accuse un groupe d’individus d’avoir séquestré son époux, 45 ans. Celui-ci aurait été relâché le même jour, dans la soirée, par ses ravisseurs.

L’habitante de Rose-Belle a confié aux enquêteurs que cette affaire aurait pour toile de fond une histoire de vengeance. D’ajouter qu’elle soupçonne deux individus avec lesquels ses proches sont à couteaux tirés. D’autant que son mari, selon ses dires, a déjà porté plainte contre eux, il y a quelques jours, pour menaces. Elle a également fourni des détails sur la voiture qui a véhiculé les malfrats.

Son mari a, lui, expliqué qu’il doit une somme de Rs 150 000 à un de ses ravisseurs. Ces derniers sont recherchés. La CID de Mahébourg mène l’enquête.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations