Un tableau présenté lors du bulletin d’informations de 19 h 30 à la télévision nationale agace. Il contenait des fautes de français.
Le tableau en question.

Du côté du gouvernement, tout comme de la direction de la MBC, on se demande comme cela a pu se produire. Les responsables de la station de Moka ont réclamé une enquête.

Lors du journal télévisé du 3 juillet, le journaliste Ishwa Gunnoo est appelé à lire un communiqué du ministère de l’Agro-industrie sur la vente de cerf. S’il a lu le document sans faute, le tableau présenté lors de la lecture contenait des erreurs.

À titre d’exemple, au lieu d’“amende de Rs 25 000”, on a écrit “amande de Rs 25 000”. Le mot “emprisonnement” était également mal écrit (“enprisonnement”).

Sollicité, le Chairman du conseil d’administration de la MBC soutient que c’est regrettable.

Il y a une enquête au niveau de la direction. Nous voulons savoir comment cela s’est produit. S’il faut prendre des sanctions, on le fera.

Il n’y a pas que la direction de la MBC qui a mal digéré ce manquement. Il nous revient que le ministère de l’Agro-industrie ne l’a pas apprécié non plus. 

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts