Une pétition qui a atteint plus de 5 000 signatures demande que l'ancien vice-Premier ministre Showkutally Soodhun démissionne du Parlement.

A l’heure où nous publions cet article, 5 500 signatures ont déjà été recueillies.

L’objectif est d’atteindre les 7 500 signatures. La pétition sera ensuite envoyée au bureau du Premier ministre.

Nicolas Frichot, l’auteur de la pétition, mentionne qu’il est inacceptable qu’un “représentant de la population profère des propos racistes contre une ou plusieurs composantes de la population.”

Il est également mentionné que Showkutally Soodhun a mis en péril la paix sociale et l’harmonie nationale. Ainsi, il ne peut continuer de représenter les citoyens au Parlement.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations