Mauvaise surprise pour les mosquées de la capitale.

Alors qu'elles n'avaient jamais payé la facture de la waste water, plusieurs mosquées de Port-Louis seront dans l'obligation de s'en acquitter dans un proche avenir. Des coûts qui pourraient arriver à des centaines de milliers de roupies selon les estimations.

La nouvelle s'est répandue comme une trainée de poudre à la sortie de la prière du vendredi. Plusieurs mosquées de la capitale doivent trouver de l'argent pour payer leurs arriérages à la Wastewater Management Authority (WMA). C'est L'incompréhension totale chez  les différents responsables des mosquées concernées:

Avant nous pas ti p payer. Zot in vin réclame nous ca somme la zordi.

D'après nos renseignements, la mosquée Noor-E-Islam devra débourser une somme de Rs 600 000 pendant qu'une autre mosquée devra payer la somme de Rs 500 000. La mosquée Al-Aqsa devra elle trouver la somme de Rs 150 000.

Une source de la mosquée nous révèle:

Dépi ki management WMA in changé, délo ek sewage in vin boukou ensam. Avant nous pas ti koner si zot ti p exempter délo ek sewage.

Sollicité, le vice-Premier ministre et ministre des Utilités publiques, Ivan Collendavelloo, nous a fait la déclaration suivante:

Nous émettrons un communiqué de presse en temps et lieu.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations