“Beautiful Girl”. C’est ce qui était écrit sur ses sous-vêtements. À deux reprises.

La victime, une ressortissante indienne âgée de 35 ans mariée à un Mauricien et résidant à Rose-Belle, se sentant harcelée, a porté plainte à la police de la localité, lundi 4 juin.

La trentenaire, qui vit actuellement chez ses beaux-parents, soutient craindre pour sa sécurité et celle de sa famille depuis qu’elle a découvert ses sous-vêtements souillés à la fin du mois de mai.

Elle a pour habitude de mettre ses vêtements à sécher sur une corde à linge à l’extérieur de la maison. C’est en les ramassant qu’elle a remarqué les écrits.

Elle a expliqué aux enquêteurs qu’elle ne sait pas qui aurait pu faire cela. La police a ouvert une enquête.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations