Il est Mauricien, a 37 ans, et fait face à des poursuites pour viol aux Seychelles.
Ravind Soudhooa

Selon la présumée victime, une journaliste russe, Ravind Soudhooa l’aurait menacée avec un couteau. Avant d’abuser d’elle sexuellement. Des accusations qu’a réfutées le trentenaire en Cour suprême des Seychelles, jeudi 5 juillet.

D’ailleurs, son avocat demande la radiation des charges. Il soutient qu’il n’y a pas de preuve contre son client.

Les faits remontent à mai de l’année dernière. La journaliste russe, âgée de 39 ans, explique qu’elle était en voyage de presse à l’hôtel Sin Senses Zil quand cela s’est passé. Ravind Soudhooa, un employé de l’hôtel, aurait accédé à sa chambre en empruntant le balcon. La présumée victime relate dans sa plainte :

Il a utilisé un couteau comme arme et m’a violée pendant 20 minutes.

Le suspect affirme, lui, que les relations étaient consentantes.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts