Il n’a pas résisté à ses pulsions. Jacques, 62 ans, déjà condamné pour délits sexuels, se retrouve à nouveau derrière les barreaux.
La jeune fille de 12 ans.

La petite-fille de sa compagne, âgée de 12 ans, l’accuse d’avoir commis des attouchements sur sa personne et de lui avoir fait visionner des films pornographiques. La petite subirait ces sévices depuis l’an dernier.

C’est accompagnée d’un officier de la CDU que la jeune fille s’est rendue à la police le 18 juin. Lors de son récit en présence d’une policière, la fillette est revenue en détails sur le traumatisme que lui aurait fait subir le compagnon de sa grand-mère. Tout a débuté, dit-elle l’année dernière. Si l’enfant dit ne pas se souvenir de la date, ni du jour exact de l’incident, elle a précisé néanmoins qu’elle était chez elle, à Souillac, quand Jacques* l’a approchée.

Il m’avait caressé le ventre.

Un peu plus tard dans la soirée, ce ‘grand-père’ serait entré dans sa chambre alors qu’elle dormait.

Linn embrasse mwa.

Les attouchements à son encontre se seraient poursuivis au fil des mois. Le sexagénaire, profitant le fait d’être seul avec elle, lui aurait même fait visionner des films pour adultes, selon l’enfant.

Le 16 juin dernier, l’homme aurait récidivé. Une fois sa sale besogne terminée, il aurait demandé à la fillette de rien révéler de ses agissements.

Linn dire mwa pas dire personne, li pou donne mwa c ki mo envi.

Toutefois, la mineure, n’en pouvant plus de subir ces actes, a tout dévoilé à sa tante. C’est ainsi qu’ils se sont rendus à la police.

Le suspect a été arrêté. Il est connu des services de police pour une affaire de moeurs. En 2008, il avait été reconnu coupable de sexual intercourse with specified person en deux occasions. La victime était encore mineure. Il avait été condamné à quatre ans de prison.

Le sexagénaire a nié les faits qui lui sont reprochés. Il a été inculpé provisoirement d’abus sexuels sur mineure.

* Prénom modifié

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts