Sooriadeo Suki est hors de danger. Ce quinquagénaire est sorti du coma et a été placé en observation à l’hôpital Jeetoo. Il avait été victime d’une agression le 21 février.
Le litige autour des droits de passage dans l’allée durait depuis des années. Ashley Foolchand est maintenu en cellule policière.

Son agresseur présumé, Ashley Foolchand, 29 ans, a été arrêté par la police de St-Pierre. Il est toujours en détention et fait face à une charge provisoire de tentative de meurtre.

L’incident a eu lieu aux alentours de 7 h 30. La victime, un gardien employé par le ministère des Sports, âgé de 56 ans, aurait garé sa voiture devant son portail, soit en face de la maison de son agresseur présumé. Ce dernier n’aurait pas apprécié que son voisin gare son véhicule là.

Les deux hommes ont d’ailleurs eu plusieurs disputes à ce sujet dans le passé car la victime utilisait une impasse qui appartenait autrefois aux proches d’Ashley Foolchand, un marchand ambulant. L’affaire avait été portée en cour et le verdict a été en faveur de Sooriadeo Suki. Ce qui n’a pas arrangé les choses.

Ce 21 février, le marchand ambulant aurait donné des coups de bâton à Sooriadeo Suki à la tête, au dos, au visage et aux bras. La victime a ensuite été laissée à son sort. Le quinquagénaire a été secouru par son fils.

La police de St-Pierre a été alertée et a ensuite visionné les images des CCTV appartenant à la famille Suki. Sunil Suki, le frère de la victime, nous confie :

On peut voir comment l’agresseur lui a assené plusieurs coups. Il avait préparé cette agression depuis quelque temps.

Le suspect aurait lancé des pierres sur le 4x4 de la victime en lui disant :

La terre mo famille ca, to mette to loto ici même !

La police de St-Pierre attend le feu vert du médecin traitant de Sooriadeo Suki avant d’enregistrer sa version des faits. Ses proches souhaitent, quant à eux, que justice soit faite.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations