C’est en se rendant au supermarché à la mi-journée, dimanche 11 mars, qu’elle a été approchée par l’ex-beau-père de son fils.

Ce dernier l’a bousculée avant de tenter de la violer sur un terrain en friche. Mais il a pris la fuite quand la victime s’est mise à hurler, non sans agresser et arracher la chaîne en or du cou de la sexagénaire.

Le fils de la victime témoigne :

Kan li ti p marcher li p aller, ena ene dimoune in vini dépi derrière ek lerla in trappe mo mama so la main côté droite. Ena touffe touffe laba. Linn trappe so la main fort ek lerla lin dire zordi mo pou viole twa. Mo mama in commence crier fort ek lerla dimoune la in paniqué inpé. Linn largue la main mo mama ek mama in tombé ek linn blessé dans so lipied. Mo mama ti ena ene la chaîne l'or, linn rasse ca la chaîne la, linn allé.

Il déplore la façon de faire de la police qui a refusé de transporter sa mère à l’hôpital.

Dimanche kan in arrive ca, bann la police la dire zot pas pou kav faire nanyen, li bizin al l'hôpital par so propre transport. Li même in bizin al l'hôpital, li même in bizin faire tou.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations