Devant son auditoire au congrès des femmes rouges à Quatre-Bornes ce dimanche 5 mars, Navin Ramgoolam a fustigé Pravind Jugnauth par rapport à l’affaire Sobrinho. Pour le chef des rouges, le gouvernement ne peut plaider la bonne foi dans cette affaire. Ecoutez le.
Navin Ramgoolam

Source: ION News

YOUR REACTION?

Facebook Conversations