“Nous allons mettre en place un comité spécial pour mettre fin aux nominations inadaptées aux postes importants…” C’est ce que stipulait le manifeste électoral de l’alliance Lepep, en novembre 2014. Sauf que le contrat n’a pas été respecté. Nombreux sont les proches des ministres et députés qui ont été nommés à des postes-clés. Les derniers en date étant les fils des ministres Gungah et Koonjoo.

1. Geetesh Kumar Gungah et Himesh Gungah

Geetesh Kumar Gungah et Himesh Gungah Himesh Gungah

Fils du ministre Gungah, Geetesh Kumar Gungah a pris de l’emploi comme Senior Facilitation Officer à la Financial Services Promotion Authority (FSPA), qui, depuis janvier, a fusionné avec d’autres entités pour devenir l’Economic Development Board.

Second fils du ministre du Commerce, Himesh Gungah vient d’être recruté comme analyste par Mauritius Telecom.

2. Soorya Gayan

Soorya Gayan Soorya Gayan

Épouse du ministre Anil Gayan, elle a retrouvé son poste de directrice du MGI en février 2015, soit, deux mois après l’installation du gouvernement Lepep.

3. Vijaya Sumputh

Vijaya Sumputh Vijaya Sumputh

L’amie d’Anil Gayan est nommée directrice du Cardiac Centre en février 2015 sans qu’il n’y ait d’appel à candidatures jusqu’à l’éclatement du scandale de son salaire de Rs 323 200, où elle est contrainte de démissionner.

4. Sharmila Kowlessur

Sharmila Kowlessur Sharmila Kowlessur

Épouse de Deshmuk Kowlessur et soeur de Mahen Seeruttun, ministre de l’Agro-industrie, elle a été reconduite à la présidence de la Mauritius Qualifications Authority.

5. Shiv Luchoomun

Shiv Luchoomun Shiv Luchoomun

Le directeur de la Private Secondary Schools Authority (PSSA) est aussi l’époux de la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookun-Luchoomun. 



YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts