La situation des membres du personnel de l’hôpital de Candos va de mal en pis.

YOUR REACTION?

Avec près de 80 de leurs collègues en quarantaine ou priés de rester à la maison par mesure de précaution, ils se retrouvent à un nombre réduit pour s’assurer du bon déroulement des services.

Cela comprend une quarantaine d’infirmiers, sept médecins et des attendants qui ont été en contact avec les deux patients qui y avaient été admis la semaine dernière et qui sont aujourd’hui décédés.

Ajouté à cela au moins une vingtaine de médecins ont été placés dans les divers centres de quarantaine à travers l’île pour encadrer ceux qui y ont été placés.

Le calvaire de ceux qui sont en service est loin d’être terminé. Après leurs griefs exprimés la semaine dernière au sujet d’un manque d’équipements de protection personnel, les choses n’ont malheureusement pas changé.

Facebook Conversations




Latest Posts