Un employé de l’hôpital de Candos aurait pu très mal finir durant la semaine. Il doit son salut à ses supérieurs.

YOUR REACTION?

Pour la petite histoire, lorsque les équipements pour se protéger du coronavirus (incluants masques et gants) sont arrivés, l’employé en question les a accaparé, ne laissant rien aux autres.

Ce qui a eu le don d’énerver ses collègues. L’un d’eux l’a giflé devant plusieurs personnes. L’employé, humilié, a fini par retourner les équipements.

Facebook Conversations




Latest Posts