Un développement de taille est intervenu en début de soirée, ce vendredi 26 mars.

YOUR REACTION?

La MCIT du CCID se charge de l’enquête de l’accident de la route à Camp-Chapelon survenu hier soir et qui a couté la vie à Imran Badul, 49 ans. Après une enquête minutieusement menée sur le terrain, il s’est avéré que Riyad Owarish, le conducteur de la BMW, avait vécu en concubinage avec Bibi Naseera Damree, l’épouse d’Imran Badul pendant deux ans. Cette femme, blessée, est admise à l’unité de soins intensifs de l’hôpital Jeetoo tandis que son mari a rendu l’âme le même jour.

Bibi Naseera Damree.

Riyad Owarish a été pris en charge par la MCIT pour y être interrogé sur ce qui était, dans un premier temps, traité comme un accident de la route. Les enquêteurs sont en présence d’éléments informations à l’effet que le conducteur de 50 ans aurait planifié cet accident. Riyad Owarish, qui habite Coromandel, aurait suivi leur déplacement avant de provoquer cet accident sur l’autoroute à Camp Chapelon, Pailles. Il a ensuite continué sa route avant d’être rattrapé grâce aux images des caméras de Safe City. L’alcootest effectué sur lui a révélé qu’il avait 70 microgrammes d'alcool dans le souffle.

Selon les informations des enquêteurs, la femmed’Imran Badul et Riyad Owarish se connaissent. Après s’être séparée de son mari, Bibi Naseera Damree avait vécu en concubinage pendant deux ans avec Riyad Owarish. Mais le couple n’a pas duré. Cette femme avait décidé de le quitter car il avait un penchant pour la bouteille. Riyad Owarish n’avait jamais digéré cette séparation. Selon certaines sources, il s’était même rendu chez les parents de la femme au mois de septembre de l’année dernière pour faire un scandale. Mais cette affaire avait été résolue sans l’intervention de la police.

Facebook Conversations




Latest Posts