Il a lutté pour sa survie aux soins intensifs de l’hôpital SSRN, à Pamplemousses pendant neuf jours. Mais, Oomar Shariff Monebahal, 33 ans, a rendu l’âme hier après-midi, lundi 20 août. Il y était admis depuis le 11 août dernier.

YOUR REACTION?

Oomar Shariff Monebahal

En ce jour fatidique, l’habitant de 7e Mille, Triolet avait fait une lourde chute sur un chantier de construction où il travaillait. C’est du moins ce qu’avait affirmé le frère de la victime à la police de Grand-Baie.

Dans son récit, le frère a expliqué qu’il travaillait sur le même chantier de construction lorsqu’il a entendu un bruit. Il a accouru pour s’enquérir de la situation. C’est ainsi qu’il avait découvert le corps inerte de son frère. Il saignait du nez et de la tête.

Une autopsie sera pratiquée ce mardi après-midi pour déterminer la cause du décès d’Oomar Shariff Monebahal.

Source: Defimedia

Facebook Conversations




Latest Posts