C’est à la suite d’une annonce de ses proches sur Facebook que la victime a pu être identifiée. Cinq jours auparavant, le vendredi 4 octobre, Éric Émilie, 45 ans, avait été mortellement percuté par une voiture lorsqu’il traversait l’autoroute non loin du Bassin Canard, à Réduit.
Éric Émilie.

Ses proches étaient sans nouvelle de lui depuis le vendredi 4 octobre. Après plusieurs jours d’angoisse, ils ont fait face à la pénible réalité. 

Éric Émilie, un maçon habitant à Résidences EDC, Rose-Belle, a quitté sa maison très tôt le vendredi 4 octobre pour se rendre à son travail. Mais ce père de quatre enfants n’est pas rentré à la tombée de la nuit.

Le lendemain, il ne s’est pas pointé non plus. Sa famille s’inquiétait de son absence prolongée. Ses proches se sont rendus au poste de police de Rose-Belle, le dimanche 6 octobre, pour signaler sa disparition.

Parallèlement, d’autres proches ont lancé des recherches sur Facebook. Cindy, la cousine du défunt, explique que sa soeur a posté une photographie d’Eric sur Facebook. À la suite de cela, un internaute leur a envoyé un message et a souligné qu’un homme a été victime d’un accident de la route à Réduit et qu’il n’avait pas encore été identifié.

Mardi, la famille a poursuivi les démarches. Elle a pris contact avec le poste de police de Moka. Comme la description de la victime correspondait à celle d’Éric, la police leur a demandé d’envoyer une photographie de lui. Par la suite, la famille a eu la confirmation que c’était bien lui. La nouvelle a bouleversé ses proches.

L’autopsie a attribué la mort d’Éric Émilie à de multiples blessures. Le chauffeur a déjà participé à une reconstitution des faits.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts