Les actes d’intimidation se poursuivent contre le journaliste de Top FM, Murvind Beetun.

YOUR REACTION?

Murvind Beetun.

Après l’épisode de la semaine dernière, où des personnes proches du MSM, dont Sunil Gohin, ont tenté d’acheter le journaliste, ce dernier a eu cette fois-ci à faire face à des individus se présentant comme des policiers. 

L’incident a eu lieu à approximativement 17 heures 45 hier, dimanche 3 novembre. Murvind Beetun est parti à une boutique se trouvant à proximité du bureau de Top FM, pour des achats. Dès qu’il a garé sa voiture, un 4x4 gris, un Toyota Hilux avec la plaque d’immatriculation, 7997 SP 18, s’est arrêté subitement à sa droite.

Un individu, de forte corpulence, qui était assis sur la siège passager à côté du chauffeur, est descendu du véhicule. Aussitôt, il a ouvert la porte de la voiture du journaliste et a avancé d’un ton menaçant qu’il devait procéder à une fouille.

Murvind Beetun a refusé de se laisser faire et une autre personne se trouvant dans le 4x4 a dit :

Dire li la police sa.

Ce que l’individu qui était descendu du véhicule a fait et a soutenu :

La police ca, c’est ene check routine sa.

Murvind Beetun a alors réclamé à ce que l’individu qui voulait faire la fouille lui donne sa pièce d’identité démontrant qu’il est bel et bien de la police. Ce qui n’a pas été fait.

Des personnes se trouvant dans la boutique sont en même temps sortis pour voir ce qui se passait. La personne qui était descendue du 4x4 a alors repris place immédiatement dans le véhicule qui a démarré en trombe.

Craignant des représailles et pour sa sécurité, Murvind Beetun a effectué une déposition à la station de police de Line Barracks dimanche soir peu après 18 heures.

Facebook Conversations




Latest Posts