Le 6 août. C’est la date à laquelle les témoins commenceront à défiler à la barre, devant la Cour suprême, dans le cadre des auditions de la commission d’enquête instituée sur l’ancienne présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim.

YOUR REACTION?

Ameenah Gurib-Fakim

Cette commission doit, entre autres, se pencher sur la possible violation de l’article 64 de la Constitution, ainsi que sur les “unlawful, improper or indecorous use of the Office of the President”, ayant mené à la démission d’Ameenah Gurib-Fakim, le 23 mars, dans le sillage de l’affaire Platinum Card.

L’ancienne présidente n’aurait pas encore reçu de convocation. Il se peut que Me Yousouf Mohamed, Senior Counsel, sir Hamid Moollan, Queen’s Counsel, et Me Gilbert Noel soient aussi appelés comme témoins lundi. 

Source: L'Express

Facebook Conversations




Latest Posts