Au MSM, le “worst case scenario” aurait déjà été envisagé.

YOUR REACTION?

Barlen Vyapoory et Pravind Jugnauth.

En cas de condamnation de Pravind Jugnauth par les Law Lords dans l’affaire Medpoint, une lettre pourrait être envoyée à la commission de pourvoi en grâce afin que le président par intérim, sur sa recommandation, accorde la grâce présidentielle au leader du MSM.

Vous voyez, tout n’est pas forcément perdu !

Facebook Conversations




Latest Posts