Une âme charitable aimant aider son prochain. C’est en ces termes que les journaux anglais parlent de notre compatriote Ramraj Doorbeejan, 58 ans. Ce Mauricien qui vit en Angleterre depuis 36 ans, est décédé du coronavirus en janvier dernier après une courte bataille contre la maladie.

YOUR REACTION?

Ramraj Doorbeejan et sa femme Shelley.

Ramraj Doorbeejan, plus connu comme Sooren, a rendu l’âme au Newham University Hospital quelques jours seulement après avoir contracté le virus. L’état de santé du Mauricien a empiré en l’espace de quelques heures le jour où il est décédé. Il était en observation, mais il a commencé à avoir une forte température et à halluciner. 

Le lendemain, à 7 heures, Ramraj Doorbeejan a cessé de respirer, laissant derrière lui son épouse Shelley, ses fils Jason et Shane ainsi que ses deux petits-fils.

Ramraj Doorbeejan n’avait que 22 ans quand il a fait de l’Angleterre son pays d’adoption. Il travaillait au London Borough. Le Mauricien aimait le jardinage, mais il adorait surtout passer du temps en famille. 

C’était également un grand fan de foot : il était notamment un fervent supporter de Manchester United.

Depuis le décès de Ramraj Doorbeejan, sa famille entend des récits témoignant de sa générosité. Le Mauricien prêtait de l’argent aux personnes qui étaient dans le besoin. Il soutenait des associations caritatives oeuvrant pour des enfants à Maurice.

Facebook Conversations




Latest Posts