La CID de Flacq a arrêté un habitant de Débarcadère, Poste-de-Flacq, hier, lundi 27 juillet. Le jeune homme de 21 ans est provisoirement accusé d’avoir violé une ado de 12 ans. L’affaire avait été rapportée une première fois en janvier 2019.

YOUR REACTION?

Et, en janvier 2020, la fillette de 12 ans aurait une nouvelle fois été victime d’abus sexuel. Cette fois, un ami de son frère, un collégien âgé de 17 ans, aurait profité de l’absence de ses parents pour lui faire subir des attouchements. 

Ce qui aurait poussé l’enfant à tout raconter à ses proches. Et alors qu’elle était admise à l’hôpital de Flacq suivant le protocole en cas d’abus, la victime a affirmé, face aux policiers, qu’elle avait déjà été victime de viol, en accusant l’habitant de Débarcadère. Ce dernier, avec l’aide de ses deux amis, l’avait, dit-elle, traînée de force pour l’emmener dans un champ de canne où il avait abusé d’elle sous les yeux des deux complices.

Sauf que le présumé suspect - celui de 21 ans - arrêté six mois après que la jeune fille a rapporté le cas, a été autorisé à rentrer chez lui après son interrogatoire car la police n’a pu contacter la victime pour l’exercice d’identification. 

L’adolescent de 17 ans, lui, avait été arrêté peu après.

Facebook Conversations




Latest Posts