Le couperet est tombé six ans après les faits. Abdool Azarde Goolamally, 61 ans et chauffeur de profession, a été condamné à trois ans de prison par la Cour intermédiaire pour attentat à la pudeur hier, mardi 13 août.
Abdool Azarde Goolamally

Abdool Azarde Goolamally, un habitant de Grand Bel-Air, était poursuivi devant la Cour intermédiaire sous une accusation de attempt upon chastity upon a child under the age of 12. Il était accusé de s’être livré à des attouchements sur une fillette de quatre ans. Délit commis le 9 septembre 2013 à Mahébourg. Ce chauffeur de van, âgé à l'époque de 55 ans, avait plaidé non coupable.

Le jour des faits, l’accusé devait conduire la fillette à son domicile après l’avoir récupérée de son école. En route, il s’est arrêté et a donné un jus à l’enfant qui s’est ensuite sentie mal. Ensuite, il s’est livré à des attouchements sexuels sur celle-ci. 

A l’énoncé du verdict, la magistrate a souligné que l’accusé avait plaidé qu’il a sous sa responsabilité sa mère, âgée de 90 ans atteinte d’Alzheimer, et qu’il est le seul gagne-pain de la famille. Il avait aussi déclaré qu’il a un emprunt à rembourser. 

Cependant, la magistrate note que l’accusé n’a produit aucun certificat médical démontrant la maladie de sa mère ni a-t-il fourni une quelconque preuve concernant l’emprunt qu’il avait contracté. 

La cour a aussi pris note qu’Abdool Azarde Goolamally a un casier judiciaire vierge. Toutefois, selon la magistrate, ce n’est pas une raison pour que la cour se montre clémente envers lui.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts