Six candidats travaillistes descendent régulièrement sur le terrain dans la circonscription no 11 (Vieux Grand-Port/Rose-Belle). Ils sont : Ashley Ramdass, fils de Motee Ramdass, ancien ministre MMM, Manoj Seeburn, Pritesh Bissoonauth, Rajesh Jeetah, Krishna Molaye et Anishta Babooram. La récente apparition d’Anishta Babooram sur le terrain provoque des grincements de dents chez les agents rouges.
Anishta Babooram

Un des chefs agents fidèles du PTr nous a déclaré :

Nous travaillons dans cette circonscription depuis des années. Il y a de potentiels candidats qui ont commencé la campagne depuis le mois de janvier et, tout d’un coup, Anishta Babooram débarque sur le terrain, sortie de nulle part. Nous ne sommes pas d’accord. Idem pour Rajesh Jeetah, qu’a-t-il fait pour le No 11 jusqu’ici ?

Ces agents, rouges de colère, envisagent d’aller donner un coup de main à Arvin Boolell au no 18 si ces deux candidats obtiennent un ticket pour la prochaine joute électorale.

Anishta Babooram précise cependant que sa candidature n’est pas confirmée pour le moment mais elle est effectivement très active au no 11.

C’est le leader Navin Ramgoolam qui décidera, mais j’ai déjà commencé le travail de terrain comme tous les autres candidats probables. J’ai grandi dans la politique, j’ai été la 1re secrétaire administrative du Young Labour, avant d’être la cheville ouvrière des projets de l’aile jeune pendant cinq ans. J’avais arrêté quand j’étais à la Human Rights Commission et, depuis 2018, je suis très active en politique.

À noter que la circonscription no 11 recense 43 824 électeurs pour 2019.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts