L’incident a eu lieu hier soir, dimanche 23 septembre, aux alentours de 23 heures, quand la police a fait une descente au domicile de Pratima Adhikary Auckel, une Project Coordinator de 37 ans, à Nouvelle-France. Cette dernière était en compagnie de Catherine Boudet, son Reiki Master.
Pratima Adhikary Auckel et Catherine Boudet.

Pratima Adhikary Auckel allègue qu’elle a été malmenée par trois agents de police, sans la présence d’une policière. Les officiers, affirme-t-elle, étaient tous munis de leur matraque.

Les trois policiers étaient accompagnés de l’ex-mari de la plaignante, un enseignant de 39 ans, et de son beau-frère. Elle rappelle que dans le passé, elle avait logé des plaintes pour agression contre ces derniers.

Ecoutons la politologue Catherine Boudet :

Jaylall Boojhawon, président de la Police Officers Solidarity Union, a tenu à réagir à ces propos. Il soutient que ces trois personnes n’avaient pas le droit d’être sur place et que la police a agi correctement.

Ecoutons le :

Quant aux allégations que les policiers étaient armés de matraques, l’inspecteur Boojhawon affirme que c’est tout à fait normal :

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts