Elle attend toujours le dégel de ses comptes bancaires. Kerima Rawat, fille de Dawood Rawat, a juré un affidavit en cour mercredi par le biais de sa soeur Laina Rawat.
Les trois soeurs Rawat : Laina, Kerima et Adeela.

Résidant aux États-Unis, elle avait fait une demande en cour le 9 novembre l’année dernière pour accéder à ses comptes bancaires. Soit une somme de Rs 7 980 983 qui avait été transférée de l’ex-Bramer Bank à la SBM.

Cependant, la Financial Intelligence Unit (FIU) soutient que les comptes de Kerima Rawat ne peuvent être dégelés car le CCID attendrait le retour de la jeune femme à Maurice dans le cadre de l’enquête sur l’affaire BAI.

La FIU indique qu’elle prendra position après que l’enquête de la CCID a été bouclée. Laina Rawat, qui a juré l’affidavit par procuration pour sa soeur, a fait ressortir que l’absence de Kerima Rawat sur le sol mauricien ne peut être une raison qui empêche la FIU de mener son enquête.

Respondent has failed to show good cause against the granting of my present application.

Kerima Rawat, qui a retenu les services de l’avouée Ayesha Jeewa, a indiqué qu’elle doit pouvoir toucher son argent car elle n’arrive pas à trouver un emploi à cause des articles de presse sur elle.

Applicant’s employability and ability to work and to provide for her family has been seriously hindered and grave injustice is being done to applicant and her underage children.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts