“Ena dimounes kav penser c’est ene mise en scène. Zamais de la vie. Mais pas mwa kinn rann sa recording la public.” Interrogé hier, dimanche 11 novembre, Nazeer Abdoola, connu sur les radios privées comme Nazeer de Providence, se dissocie de la fuite de la bande sonore.

YOUR REACTION?

Nazeer Abdoola

S’il confirme que c’est bien avec Showkutally Soodhun qu’il s’entretient dans cette bande, ce colporteur, partisan du MSM, affirme que ce n’est pas la première fois qu’il sollicite le député du no 15 en cas d’urgence.

Li ena confiance en mwa. Li koner mo ene dimoune genuine.

Il raconte avoir interpellé Soodhun sur “une base humanitaire” suite à la menace d’expulsion pesant sur Shameem Korimbocus, dont lui a fait part l’internaute. Les nombreux fans du facebookeur devraient, dit-il, reconnaître le travail du député même s’ils ne vont pas aller jusqu’à le féliciter.

Où est le mal si le député l’a aidé, même s’il soutient un autre parti politique ?

De son côté, Shameem Korimbocus confirme avoir sollicité son ami Nazeer jeudi matin avant de se rendre au bureau de l’immigration à Dubaï.

Nazeer est revenu vers moi dans l’après-midi, alors que j’avais déjà signé ma déposition de 12 pages. Linn dire mwa linn fini koze ar Boss kinn dire zafer la pou régler.

Avec l’ampleur que cette affaire a prise, notre interlocuteur soutient qu’il se pourrait que les Dubaïotes lui demandent de quitter le territoire.

Mon patron m’a dit que ce qui m’est arrivé est très vilain. Je suis sous stricte supervision maintenant, alors que je ne suis ni un trafiquant de drogue ou d’armes, ni un terroriste.

Source: L'Express Newspaper (12/11/2018)

Facebook Conversations




Latest Posts