C’est une affaire sans précédent, qui a choqué le pays. Des bulletins de vote ont quitté les ‘Polling Stations’ et ‘Counting Stations’.

YOUR REACTION?

Après les élections du 7 novembre 2019, ces bulletins étaient supposés se retrouver sous scellés, sous la garde de la SMF.

Une clé des locaux est en possession du Commissaire électoral, et le deuxième, avec le commandant de la SMF.

Comment des bulletins de vote ont-ils pu quitter les urnes ? C’est le CCID qui devra faire la lumière sur ce sujet. D’ailleurs, ils ont déjà reçu des directives pour que l’enquête soit accélérée et que les développements soient communiqués à la commission électorale. C’est à la lumière des conclusions de l’enquête qu’une décision sera prise.

Du côté des Casernes centrales, on affirme que les grands moyens ont été déployés pour le bon déroulement de cette enquête, qui touche directement au processus démocratique.

L’opposition, quant à elle, est unanime à condamner ces irrégularités. Si Navin Ramgoolam parle de “manquements graves”, Paul Bérenger dit carrément que “sa élections la finn kokain”. Xavier Duval rétorque, lui, que c’est du “jamais vu”.

Une affaire à suivre, qui risque d’avoir des grosses répercussions dans les jours à venir...

Facebook Conversations




Latest Posts