Jean Julien Descombes, récidiviste notoire de 35 ans, n’est pas prêt d’oublier ce début d’année 2021. Lui et un complice se sont introduits dans une villa à Péreybère, vendredi 1er janvier. Sauf que le propriétaire n’est nul autre que James Agathe, ancien soldat de la SMF et champion du monde de kickboxing 2013.

YOUR REACTION?

James Agathe et Jean Julien Descombes.

James Agathe, désormais instructeur de gym, a surpris les deux suspects. L’un d’eux est parvenu à fuir, alors que Jean Julien Descombes s’est fait lyncher par des membres du public, puis livrer à la police. Il a dû être hospitalisé.

L’objectif des voleurs était d’entrer dans une villa et prendre tout ce qu’ils pouvaient pour ensuite les revendre. Mais, ils étaient loin de s’imaginer que leur plan allait foirer avec violence. Ils se sont introduits chez James Agathe en plein jour. James Agathe raconte :

C’était le premier jour de l’an. J’étais dans ma villa à l’étage sur ma terrasse. Vers 11 heures, j’ai aperçu deux hommes, ils avaient le visage masqué. Ils se sont introduits dans ma cour où il y a une construction. Monn al anba.

L’un des suspects portait un bandana rouge pour se cacher le visage. Une fois au rez-de-chaussée, il tombe nez à nez avec les deux intrus. Surpris, ils prennent la fuite. L’un porte des articles dans sa main alors qu’un autre se saisit d’un seau de peinture. Pas question pour le propriétaire des lieux de les laisser s’en sortir.

J’ai couru derrière eux et je suis parvenu à maîtriser un des voleurs qui a essayé de m’agresser. Je l’ai laissé sur place pour me mettre à la poursuite de son complice en criant “voleur”. Il a pénétré dans une cour. J’ai cessé de le suivre.

Entre-temps, le suspect qu’il avait maîtrisé s’est relevé et a pris la fuite. Mais, il a eu moins de chance que son complice puisqu’il a été rattrapé par des membres du public. Jean Julien Descombes s’est retrouvé face à un groupe d’individus qui l’ont lynché. James Agathe a alerté la police de Grand-Baie. Le butin, d’une valeur de Rs 6 200, a pu être récupéré.

Ce n’est pas la première fois que l’athlète James Agathe se retrouve confronté à ce genre de situation. En avril 2020, un voleur s’est introduit dans sa salle de gym à Grand-Baie. Il avait surpris l’intrus qui était en possession d’une arme tranchante. Le champion dit alors s’être défendu et a mis K.O le suspect avant que la police ne soit alertée. Lorsque les policiers sont arrivés sur place, le suspect était en sang et déboussolé.

Facebook Conversations




Latest Posts