Une hospitalisation qui la pousse à observer une quarantaine. C’est loin d’être la joie pour Abel Danilo Joseph Joyeux, 25 ans, qui est parvenu deux fois à prendre la fuite. En effet, il a quitté l’hôtel où il résidait à Grand-Baie, servi comme centre de quarantaine, le mardi 23 mars, pour élire domicile chez lui à Camp-Levieux. Toutefois, il a été capturé durant la même soirée par la CID de la localité et des éléments du CCID.

YOUR REACTION?

Abel Danilo Joseph Joyeux.

Lundi 8 mars dernier, le jeune homme s’est retrouvé une première fois à l’hôpital Victoria où il avait été admis. Il s’avère que dans la même salle un patient avait été testé positif au coronavirus. Les autres patients avaient alors été placés en quarantaine en vue de passer le test PCR pour avoir la confirmation s’ils étaient porteurs ou non du virus. Or, pour le jeune homme, pas question de rester plus longtemps à l’hôpital. Profitant d’un moment d’inattention du personnel soignant, il avait pris la fuite le mercredi 10 mars dernier. Mais il s’était fait épingler par la suite.

C’est ainsi qu’il s’est retrouvé cette fois-ci dans le centre de quarantaine de Grand-Baie. Une fois de plus, cela ne l’a pas empêché de fausser compagnie aux membres du personnel soignant et de la police. Mardi après-midi, il a pris la fuite en passant par la plage. C’est un membre du personnel soignant qui, lors d’une visite au jeune homme, a été surpris de constater que sa chambre était vide. En effet, Abel Danilo Joseph Joyeux avait disparu.

Les éléments de la SSU sur place ont été alertés et les recherches enclenchées. Des limiers du CCID et des membres de la CID de Camp-Levieux, se sont rendus au domicile du fugitif, à Camp-Levieux, dans la soirée et ont pu mettre fin à son escapade. Le fugitif a été conduit au centre de détention de Vacoas où il devra subir des tests.  

Facebook Conversations




Latest Posts