Un homme de 36 ans est activement recherché par des policiers du poste de police de Camp-Levieux depuis hier, mardi 18 mai. Il est accusé d’avoir commis des attouchements sur une fillette de 12 ans.

YOUR REACTION?

L’homme l’aurait également brûlé avec une cigarette.

Le trentenaire aurait commis cet acte odieux avec le consentement de la mère de l’enfant, qui est sa concubine, contre un paiement de Rs 500. Cette femme de 41 ans, qui habite aussi la région de Camp-Levieux, a été arrêtée et placée en détention. En ce mercredi 19 mai, elle a comparu devant la cour de Rose-Hill avant d’être reconduite en cellule policière. 

C’est une Family Welfare Protection Officer qui a rapporté cette affaire à la police dans l’après-midi de mardi. Qui plus est, l’enfant, qui est en grade 6, a affirmé que le suspect a attenté plusieurs fois à sa pudeur par le passé. L’homme, dit-elle, l’a aussi brûlée avec une cigarette.

Dans le sillage de cette dénonciation, la mère de la fille a été convoquée au poste de police de Camp-Levieux pour être confrontée à la déposition de sa fille. La quadragénaire a déclaré que le samedi 15 mai, aux alentours de 19 heures, le suspect est venu chez elle et lui a remis Rs 500 pour avoir des relations sexuelles avec l’enfant… Elle dit avoir accepté cette proposition. Le concubin s’est alors rendu dans la salle de bain, où il a attenté la pudeur de l’enfant. Cette scène, ajoute-t-elle, s’est déroulée en sa présence.  

La fillette a été admise à l’hôpital Victoria, Candos où le protocole pour les victimes d’abus sexuels a été mis en place. La CDU du ministère de l’Egalité du genre et du bien-être de la famille a enclenché les procédures pour l’obtention d’un Emergency Protection Order pour que la fillette soit retirée de la garde de sa mère.

Facebook Conversations




Latest Posts