Elle aurait été brûlée vive par son compagnon à cause des messages reçus sur un portable. L’état de santé de Shri Devi Govinden inspire de vives inquiétudes.

YOUR REACTION?

Shri Devi Govinden

Le pronostic vital de Shri Devi Govinden est engagé. Cette femme de 35 ans et habitante de Bain-des- Dames est admise à l’unité des grands brûlés de l’hôpital Victoria, Candos, depuis le mardi 23 octobre. Elle a été grièvement brûlée dans la matinée de mardi.

Shri Devi Govinden accuse son concubin, Pravind Seewoopal, d’avoir aspergé ses vêtements d’alcool avant d’y mettre le feu avec un briquet. Il a été arrêté dans la soirée de mercredi sous une accusation provisoire de tentative d’assassinat.

Toute cette affaire a commencé, mardi matin, aux alentours de 10 heures. Une requête est faite au poste de police de Bain-des-Dames relativement à un cas de tentative de suicide dans la région. La police se rend sur place et découvre Shri Devi Govinden sur son lit dans une agonie due à des brûlures excessives. Elle est transportée à l’hôpital Jeetoo à bord du véhicule de police. Après que les premiers soins lui ont été prodigués, elle a été transférée à l’unité des grands brûlés de l’hôpital Victoria, à bord d’une ambulance du SAMU. Les pompiers ont, en attendant, été mandés sur les lieux.

Dans le courant de la journée, le sergent de police Renghen a saisi un briquet, une bouteille de nettoyant pour vitre et une robe partiellement brûlée. Ces objets ont été emportés comme pièces à conviction.

Pravind Seewoopal a été interrogé, mercredi. Il a confié aux hommes du chef inspecteur Iqbal Mohammad Noorah, du poste de Bain-des-Dames, que sa concubine a tenté de mettre fin à ses jours. Elle aurait aspergé ses vêtements d’alcool avant d’y mettre le feu avec un briquet. Cet acte de désespoir, soutient-il, sa compagne l’aurait commis à la suite d’une dispute conjugale relative à des messages reçus sur un téléphone portable.

Cependant, en fin d’après-midi de mercredi, le constable Sohawon a été au chevet de la victime pour enregistrer sa déposition. Shri Devi Govinden a incriminé son compagnon comme étant l’auteur de cet acte criminel. Pravind Seewoopal a été appréhendé aux alentours de 21 heures, mercredi, sur les instructions de l’assistant surintendant de police Gassen Vindareddy. Le suspect a été placé en détention au poste de police de Piton. Jeudi matin, il a comparu devant la cour de Port-Louis. Il répond d’une accusation provisoire de tentative d’assassinat. Le suspect a été maintenu en cellule. La CID de la Metropolitan Police de la Southern Division a pris le relais de l’enquête pour faire la lumière sur les circonstances exactes de ce drame.

Source: L'Express Newspaper (27/10/2018)

Facebook Conversations




Latest Posts