Nissar Ramtoola, le président de la Jummah Mosque, qui est aussi responsable du Jummah Musjid Halal Council (JMHC), réagit avec fermeté contre un post sur Facebook concernant la livraison d’un certificat halal au restaurant RocoMamas qui vend des produits interdits en islam (haraam), dont du porc. En effet, un post sur Facebook montre une barquette de porc vendue chez RocoMamas avec le logo du Jummah Musjid Halal Council.

Le président de la Jummah Mosque fait ressortir clairement que dans le cas de RocoMamas, un certificat halal a été délivré à RocoMamas de Jumbo Phoenix et non au restaurant de Bagatelle qui ne possède pas de certification halal. Le restaurant RocoMamas situé à Phoenix est un lieu dédié aux produits halal.

Nissar Ramtoola ajoute que le certificat a été délivré après vérification et garantie que les locaux sont conformes aux lois islamiques. Les auditeurs halal se rendent régulièrement dans tous les locaux certifiés JMHC pour s’assurer qu’ils se conforment et respectent les normes islamiques.

Nissar Ramtoola

Dans le cas rapporté sur Facebook, le président de la Jummah Mosque confirme que l’auteur du post a pu être identifié. Les spécialistes et conseillers juridiques vont se concerter pour agir dans les paramètres de la loi. Il fait ressortir que “l’auteur est un musulman bien éduqué”. Il n’arrive pas à comprendre comment une telle personne peut descendre aussi bas pour poster un message aussi malveillant et préjudiciable aux musulmans sur une question sensible contre une masjid et créer le doute dans l’esprit des musulmans.

Pendant le mois de Ramadan, nous sommes supposés non seulement de nous abstenir de manger et de boire mais aussi de ne pas blesser les autres et de contrôler nos désirs.

Nissar Ramtoola explique que le JMHC émet des certificats uniquement aux locaux dédiés au halal. Il précise qu’il n’est pas question de délivrer un certificat halal à un établissement vendant des produits interdits.

Le président de la Jummah Mosque ajoute qu’il est de notoriété publique que des gens utilisent Facebook pour diffamer des organisations où des personnes.

C’est la raison pour laquelle avant de transmettre un message nous devons nous assurer que ce sont des informations crédibles et authentiques provenant des sources fiables.

Nissar Ramtoola dit que c’est le devoir de tous les musulmans de vérifier les informations avant de les partager sur Facebook.

Pour ceux qui dénigrent la Jummah Masjid, nous laissons le soin au Créateur d’agir contre leurs actes malveillants.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts