Sudation, mal de tête, manque de concentration, léthargie, évanouissement. C'est le lot des profs et élèves ces jours-ci. Nombreux sont-ils à se plaindre de cette chaleur torride qui handicape le bon déroulement du processus d'apprentissage.

Peu importe l'endroit, les principaux concernés disent vivre un enfer. Ventilateurs en panne, cassés ou carrément inexistants, on se demande si les autorités et les managers des écoles (primaires et secondaires) pensent toujours que ces appareils sont un luxe. Inutile de dire que certaines salles ou même certains blocs de nos écoles sont dépourvus d'électricité.

Certains chefs d'établissement disent carrément que c'est la faute des élèves eux-mêmes si les ventilateurs sont cassés donc, ils laissent les autres payer les pots cassés. L'un d'eux, qui semble beaucoup plus compréhensif, nous signale que la demande a été faite depuis l'année dernière mais rien n'a été fait jusqu'à présent.

Quant aux parents, ils affirment qu'ils ont pitié de voir leurs enfants complètement épuisés lorsqu'ils sont de retour à la maison. Une mère nous déclare :

Zenfant la rentre lakaz faible net. Li dire so la tête faire mal. Linn même ploré hier tanto la.

Les profs, de leur côté, trouvent inacceptable que les autorités injectent autant de fonds dans le secteur éducatif afin d'améliorer le niveau et de mettre tous les apprenants à bord quand de l'autre côté, les nécessités les plus basiques sont jetées aux oubliettes. Un enseignant, connu pour ses coups de gueule, nous explique :

Profs et élèves déjà meurtris par la chaleur, bonjour les dégâts ! Comment voulez-vous qu'on contrôle une classe de 30 élèves qui n'arrivent pas à se concentrer dû à la chaleur ? Il fait déjà extrêmement chaud, et ajouté à cela, la chaleur "humaine" que dégagent les élèves. Mais non, les profs sont paresseux, eux, d'après beaucoup ! Ils doivent tout subir. Mais là, nos enfants aussi subissent en même temps que nous.

Pour combler le tout, dans une école primaire d'un faubourg de la capitale, l'administration a “conseillé” à un prof de se munir de son propre “box fan” ! Comment le faire si on n'a pas de voiture ou même de “locker” à l'école?

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts