Annabelle, une habitante de Cité la Cure, a échappé au pire dans la soirée du lundi 25 juin.

Un individu a balancé de l’acide sur elle. Tout porte à croire qu’il s’agit d’un règlement de comptes car l’individu lui a lancé d’un ton menaçant :

Ki palab to p faire ? Mo koner ki to kontan mo femme in gagne trapper.

Annabelle* l’a échappé belle car la substance n’a atteint que son blouson.  Elle a porté plainte contre son agresseur au poste de police d’Abercombie.

* Prénom modifié

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts