Le leader adjoint de l’Alliance Morisien a dit être “très surpris” par le nombre d’électeurs qui n’ont pas pu voter, sans pour autant donner de chiffres précis.
Ivan Collendavelloo.

Ivan Collendavelloo a déclaré :

J’ai constaté qu’il y a des gens dont le nom ne figure pas sur la liste électorale. Le bureau du Commissaire électoral devra vérifier deux points. Premièrement, un électeur ne doit pas être disqualifié parce qu’il a oublié sa carte d’identité. Il faut initier une enquête […] Et deuxièmement, le recensement doit être fait comme il faut. Car il y a des électeurs qui sont enregistrés depuis 15 ans et aujourd’hui, leur nom ne figure pas sur la liste et ils n’ont pas pu voter.

Et d’ajouter :

C’est à l’Electoral Supervisory Commission de prendre la décision si cette affaire nécessite une enquête. Nous ne pouvons pas nous prononcer sur la question tant que nous n’aurons pas vérifié les faits. […] Lors d’une tournée à l’école primaire Aimé Césaire, cinq cas ont été signalés en l’espace de 10 minutes. C’est une proportion élevée.

Rappelons que de nombreuses personnes ont été obligés de quitter les centres de vote sans avoir pu remplir leur devoir civique. Car leur nom ne figurait pas sur la liste électorale.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts