Excessifs, déraisonnables et injustifiés. Voilà comment l’ICTA, Mauritius Telecom Ltd et Cellplus Mobile Communications Ltd qualifient les dommages de Rs 554 millions qu’elles auront à verser conjointement, avec intérêts, à Emtel, à compter du 1er juin 2016.

Les trois défendeurs font appel contre le jugement de l’ex juge Ah Foon Chui Yew Cheong, rendu le 9 août 2017. Leur appel au greffe de la Cour suprême en ce sens a été déposé le lundi 28 août.

Soixante points d’appel ont été évoqués, dont 27 pour l’ICTA, 18 pour Cellplus et 15 pour MT.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts