Soupçonnée d’avoir abusé de sa position et d’un véhicule mis à sa disposition, Dorina Prayag, la ‘Hotline Coordinator’ de la CWA, a été rétrogradée au poste de réceptionniste. Sa nomination et toutes les facilités qu’elle a bénéficiées devraient également faire l’objet d’un ‘Committee of inquiry’.

YOUR REACTION?

Dorina Prayag.

Le couperet est tombé pour Dorina Prayag en début de soirée, hier, lundi 13 juillet, à l’issue d’une réunion spéciale du Conseil d’administration de la CWA.

Les membres présents ont décidé de lui retirer les responsabilités additionnelles qui lui avait été confiées dans le passé, d’une part pour s’occuper du Hotline de la CWA et, d’autre part, pour effectuer des site visits ou encore des nursing visits lorsque des problèmes de distribution d’eau sont rapportés à travers le pays.

We hereby inform you that the assignment of duties as CWA facilitator made to you and the work performed over and above your normal duties are being stopped with immediate effect.

A partir de ce mardi, elle devra reprendre son poste initial de réceptionniste.

Facebook Conversations




Latest Posts