La cour doit déterminer si les deux adolescents ont agi avec discernement ou pas. Si tel est le cas, ils seront condamnés à l’emprisonnement dans une maison de correction pour un certain nombre d’années, à être déterminé.

Les deux mineurs ont été traduits en cour hier, jeudi 16 mai, et ils ont été libérés sous caution en attendant leur procès.

Les faits remontent à samedi dernier. L’enfant de 8 ans était dans la cour chez lui, à Dagotière, lorsque deux de ses amis qui habitent la localité sont venus le voir.

Ils lui ont demandé de les accompagner dans un champ de cannes non loin. Devant son refus de les suivre, l’un d’eux l’a tiré par le bras. Ils l’ont ensuite forcé à enlever ses vêtements et l’ont violé à tour de rôle. Une fois, leur forfait accompli, ils ont menacé l’enfant de représailles.

L’enfant s’est confié à sa grand-mère et il a été examiné par les médecins de l’hôpital de Flacq où il a été admis.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts