Laissée pour compte et incapable de s’occuper d’elle-même. Telle est la situation dans laquelle se trouverait une jeune fille de 14 ans, questionnée par une Family and Welfare Protection Officer de la CDU de Souillac, mardi 7 août. Celle-ci a rapporté ce cas présumé de négligence parental au poste de police de Cent-Gaulettes le même jour.

YOUR REACTION?

L’adolescente de 14 ans.

Après un appel sur la hotline de la 113, la fonctionnaire s’est rendue, en compagnie d’autres employés de la CDU, au domicile de l’ado qui vit avec sa mère âgée de 35 ans dans le Sud.

Les employés ont été surpris de constater que la mère était sous l’effet de l’alcool en compagnie de sa fille. La Family and Welfare Protection Officer a interrogé cette dernière, qui a révélé que depuis samedi sa mère est en état d’ébriété. Elle a ajouté qu’elle est livrée à elle-même et cuisine pour sa propre consommation.

La jeune fille a été conseillée pour son bien-être d’être prise en charge par son père, un homme de 36 ans qui se dit prêt à accueillir sa fille chez lui.

Ce n’est pas la première fois que la trentenaire fait parler d’elle car son ex-mari avait porté plainte contre elle en juillet pour coups et blessures sur leur fille de 11 ans. Cette dernière avait reçu un coup de bois en pleine tempe parce qu’elle était rentrée tard un dimanche après-midi. Elle avait dû être transportée à l’hôpital Jawaharlal Nehru, à Rose-Belle.

L’habitant de Cluny avait fait une demande à la CDU pour la récupérer. Les deux ex-conjoints ont aussi une fille de 7 ans. Seule cette dernière est allée habiter chez son père lorsque ce dernier s’est séparé de sa femme en janvier.

Source: L'Express

Facebook Conversations




Latest Posts