Une assistante maternelle aurait placé un bébé dans un placard pour le “dresser”, dans une crèche au nord de l’île. À la suite de son comportement, elle a été licenciée. Cependant, elle soutient n’avoir jamais commis ce geste.
C’est dans ce placard que le bébé a été placé en guise de punition par celle qui était censée la surveiller.

Mo ti p zis dresse zenfant la ek si asterla pas dresse li kan pou dresse li ?

C’est ainsi que l’assistante maternelle aurait justifié son geste après avoir été surprise par la directrice alors qu’elle punissait un bébé d’un an et demi. L’enfant était en train de pleurer dans le placard.

Cette directrice d’une école primaire, pré-primaire et d’une garderie dans le Nord a porté plainte contre son employée au poste de police de Triolet, dans l’après-midi du jeudi 10 janvier. L’assistante maternelle est accusée d’avoir maltraité le bébé d’un an et demi.

Sollicitée pour une réaction, la directrice nous a expliqué que l’incident avait eu lieu le 15 novembre.

Mon superviseur à l’école m’a informée qu’elle a entendu un bébé pleurer d’une façon anormale dans la salle de bain.

Elle s’y est immédiatement rendue pour voir ce qui se passait. Elle s’est aperçue que l’assistante maternelle avait placé l’enfant dans le placard. Choquée, elle l’a réprimandée. Selon la directrice, ce n’était pas à elle de punir l’enfant. Elle aurait dû tout de suite en référer à la direction. Elle ajoute avoir pris les actions nécessaires par rapport à son employée.

Sa place n’est pas auprès des enfants. J’ai appelé le bureau du travail pour informer que j’avais licencié cette employée sur le champ à la suite de son comportement. J’ai dû prendre cette décision afin de protéger les enfants, sinon les conséquences auraient pu être pires. Je veille au bien-être des enfants et ce n’est pas la première fois qu’elle agissait ainsi.

Elle poursuit en disant que cinq mois de cela, elle avait enfoncé un mouchoir dans la bouche d’un bébé.

Sollicitée, la mère du bébé nous confirme qu’elle avait fondu en larmes à l’école en apprenant la nouvelle.

Quant à l’assistante maternelle, elle nous a confié qu’elle s’est rendue au bureau de l’emploi car elle avait entendu que la directrice de l’école avait porté plainte contre elle.

Comme il y a une plainte déposée à la police, on m’a demandé de donner ma déposition au poste de police de Triolet. Je leur ai expliqué que je changeais le bébé dans la salle de bain mais qu’à aucun moment je ne l’avais mis dans le placard. On m’accuse aussi d’avoir enfoncé un mouchoir dans la bouche d’un enfant mais cela n’a jamais été le cas. L’enfant vomissait, j’ai mis le mouchoir pour qu’il ne salisse pas ses vêtements.

YOUR REACTION?

Facebook Conversations




Latest Posts